Au vu de l’actualité mondiale (Covid19) et de celles plus spécifique de nos territoires (pollution par les pesticides, problème de gestion et d’accès à l’eau potable, chômage, violence, scandale politique et détournement d’argent publique, catastrophes naturelles…) nous nous sommes demandés ce qui était possible de faire pour que ces informations qui nous arrivent quotidiennement dans les oreilles ne puissent entraver notre foi en un monde meilleur et dans un avenir serein… En clair, pourquoi vouloir encore continuer à croire dans une société juste, équitable, qui prendrait soin de tout le monde et de son environnement?!

Nous avons décidé d’échanger avec Carine Lefèvre, coach, membre de la Ligue des Optimistes de France et co-fondatrice des dîners des Optimistes en Guadeloupe.

Bonjour Carine ! Quel est le regard d’une optimiste sur l’actualité morose de nos îles et dans le monde en général aujourd’hui ?

Bonjour la team!

Wow ! Vaste sujet que j’adore ! Je pourrais en parler pendant des heures…
Pour aller à l’essentiel, j’ai envie de partager 2 idées avec vous qui guident ma philosophie de Vie aujourd’hui :
1/ Tout est une question de « lunettes » ! Je ne vois pas l’actualité morose…
2/ Tout est une question de choix ! Je décide de ne pas subir mais d’agir…

Commençons par nos lunettes !

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. » Churchill

Si je décide le matin de prendre mes lunettes pessimistes, tout dans ma journée va colorer  mon regard de manière négative !
Mais la bonne nouvelle c’est que l’inverse est vrai aussi !

Mon regard est « orienté » car j’ai décidé depuis toujours de vivre sans TV ni radio ! Impossible de vivre me diras-tu sans connaître l’actualité ! Eh bien si !
Elle m’arrive quand même par les réseaux sociaux et mon cercle, professionnels et proches. Mais de manière un peu plus ciblée et sélective.
Je vis mieux chaque jour car je choisis mon entourage professionnel et privé et du coup, je sors tout ce qui est toxique de ma vie.

Les rares fois où Jade ma fille ouvre la radio le matin dans la voiture pour aller au collège, je lui demande pourquoi les journalistes ne nous donnent pas le nombre de bébés nés la veille ou les témoignages d’entrepreneurs heureux de créer leur vie et de citoyens qui oeuvrent pour rendre la Vie meilleure !

Un parti pris de ma part sans volonté d’être dogmatique, je pense que les Médias et la consommation sont aujourd’hui « l’opium du peuple »… versus solidarité et humanisme.
Ils réduisent notre perception de la Vie à des aspects négatifs et anxiogènes.

Car en fait j’entendais déjà ma grand-mère dire « ah ma pauvre petite mais où va le monde » … c’est une rengaine générationnelle perpétuelle !

Le Choix !!?? ->

« J’ai décidé d’être heureux car c’est meilleur pour la santé ! » Voltaire

Les études en neurosciences montrent que les optimistes vivent en meilleure santé et plus longtemps : ils sont moins stressés et réussissent davantage.
Être optimiste, cela ne signifie pas uniquement avoir la chance d’être né ou d’avoir grandi dans un esprit positif et ouvert sur le monde.
Certains ont toujours été des « optimistes par nature » et il est essentiel de s’inspirer de leur exemple. Mais pour la plupart d’entre nous, cet optimisme est avant tout une conviction, un choix de vie, une volonté et – disons-le – une discipline quotidienne vis-à-vis du monde, des autres et de soi-même. Je peux agir sur le Monde et les autres à moindre mesure mais je peux agir totalement sur moi et sur mon entourage. Je préfère donner et recevoir de bonnes ondes….

Est-ce que être optimiste ce n’est pas fermer les yeux sur la réalité et les problèmes ?

NON.

L’optimisme, c’est avant tout un mode de pensée y compris face aux difficultés.
Dans notre quotidien, l’état d’esprit optimiste consiste à affronter les difficultés, les revers, les tensions, les échecs éventuels, avec mes ressources disponibles, le soutien de mes proches.
Qu’est-ce que je peux faire qui est en mon pouvoir ?
« Il ne faut pas blâmer une contrariété », il y a toujours une solution.

La résilience de la Nature est un bel exemple.
Philippe Gabilliet, co-fondateur de la Ligue des Optimistes de France dit qu’il faut être optimiste de but et pessimiste de chemin, je dirais optimiste de but en posant une intention avec détermination, puis réaliste et centré sur le chemin.

Comment toujours y croire ?

Parce que  l’espoir et le rêve c’est la vie !!
Les gens qui ont vécu et qui vivent en temps de conflit en sont des témoignages émouvants ! Génocides, guerres, catastrophes naturelles…ne leur enlèvent pas l’envie de vivre.

Parce que je ne peux pas changer le monde à moi toute seule mais je peux faire ma part (Cf. le symbole du Colibri cher à Pierre Rabhi) et surtout insuffler de l’enthousiasme et de belles valeurs à ma fille et aux générations futures. Elles en ont besoin et nous regardent attentivement !

As-tu des techniques quotidiennes faciles à réaliser qui nous permettent de gérer nos émotions négatives qui sont générées face à ces informations?

« Soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde » Gandhi

Ce qui est essentiel selon moi c’est de prendre soin de soi car je ne peux être bien dans ma peau et apporter de l’amour aux autres, et dans ce que je fais, si je ne prends pas soin de moi et de mon équilibre !

Ensuite, autant que possible : vivre en congruence : mettre en pratique dans ma Vie ce en quoi je crois : pour moi par exemple, c’est :

  • cuisiner du frais et local,
  • donner à manger aux animaux tous les matins en pleine conscience de participer au respect de la faune et la flore de notre environnement,
  • trier les déchets autant que je puisse,
  • transmettre à ma fille une vision d’empathie vis à vis des copains et copines qui ont des comportements en mal de vivre qui traduisent souvent un manque d’affection, 
  • ne pas dire ce qu’il convient de faire comme je le fais là dans cette interview (ahah) mais inspirer aux autres l’envie de vivre à fond leur vie et de croire en eux à travers mon propre comportement.
  • le matin quand je regarde le soleil se lever, je dis « merci la Vie ! nous avons une chance incroyable de vivre sur ce territoire qui nous offre des paysages divins ! se connecter à la Nature au maximum.

Quel est le message que tu souhaiterais faire passer aux internautes en quête de sens et d’espoir ?

  • S’aimer ou apprendre à s’aimer,
  • Faire des choses que vous aimez et dans lesquelles vous avez du plaisir,
  • Transmettre et partager, diffuser et insuffler la JOIE DE VIVRE !

Carine LEFEVRE, Coach – Consultante – Formatrice – Animatrice – Facilitatrice
Facebook : Déclic’Om  📞 0690 91 73 92

Voir la page Facebook La LIGUE DES OPTIMISTES DE GUADELOUPE créée en 2019